Commentaire de documents Géographie

 

LE COMMENTAIRE DE DOCUMENTS EN GÉOGRAPHIE

Partie A : MÉTHODOLOGIE

         Le commentaire ou analyse de documents correspond au sujet de type II. C’est une dissertation basée sur l’exploitation des documents. L’élève développe l’explication des documents par la recherche des idées et leur interprétation pour bâtir une démonstration cohérente. Il s'agit alors d'extraire des documents, des idées ou informations, de les classer ou ordonnancer bâtir un devoir en se servant des questions guide. Le commentaire de documents a la même structure que la dissertation, mais contrairement à celle-ci, des documents sont proposés au candidat et des questions lui sont posées pour orienter son travail. Cet exercice comprend deux parties : les documents et la consigne du travail doublée du questionnaire qui indique les axes de la réflexion. Comme tout travail de réflexion, il obéit à des règles et doit faire l’objet d’une préparation minutieuse.

I- LA PRÉPARATION DE L’EXERCICE: LES ÉTAPES

   Après le choix du sujet, l’élève au contact de l'épreuve doit commencer par :

1- Lire le titre qui indique le thème central (c'est à dire ce sur quoi porte le sujet, les aspects qui seront développés);
2- Lire plusieurs fois les documents (Pour mieux les comprendre et s'en imprégner);
3- Analyser le contenu de chaque document (ce qui y est présenté, son idée principale) : cette analyse fait apparaître les idées ou informations que  contiennent les documents .
4- Cerner les limites géographiques du phénomène étudié (s’agit-il d’un phénomène à l’échelle d’une ville, d’un pays, d’un continent ou à l’échelle mondiale?) ;
5- Procéder à l’identification de chaque document c'est-à-dire : donner sa nature (type de document), son objet (thème abordé par le document ou les grandes lignes de son contenu), préciser sa source,(dire d'où est tiré le document) puis ressortir sa spécificité : il s'agit ici, sur la base des informations contenues dans le document de montrer en quoi il est différent des autres et ce qu'il apporte au traitement de la question);
6- Rechercher l’idée générale d’ensemble ou thème central, c'est-à-dire le fil conducteur qui unit tous les documents. Cette idée est souvent indiquée par le titre mais il n'est pas exclu de trouver soit même son idée générale et d'ignorer celle proposée qui est indicative (comme en Français par exemple) ;
7- Lire les documents en les reliant aux questions : il s’agit d’extraire les idées des différents documents, de les trier, les classer et les hiérarchiser en fonctions des questions. Ce sont ces idées qui servent à bâtir une démonstration. Elles dépendent des questions. Au cours de cette étape, on identifie les questions puis les documents qui vous permettront d’en répondre. C'est ce qu'on appelle construire la matrice synthétique d'idées ou plan détaillé sous forme tabulaire (cf. tableau ci dessous) Ceci est une étape très importante car non seulement, elle vous permet d’apporter les éléments de réponse (idées) aux questions, mais aussi de citer les documents en référence (appel aux documents). L’appel aux docs est la marque de fabrique qui permet de distinguer le commentaire de documents de la dissertation ;

8- Ressortir les thèmes ou idées principales du commentaire de documents (un thème = une partie); Ceci revient à adopter un plan qui sert de guide au commentaire de documents et doit en principe s’inspirer des questions intermédiaires.

 II-  LA RÉDACTION DU COMMENTAIRE

La  structure du commentaire des documents est la  suivante : une Introduction, un  Corps du devoir ou exposé et une Conclusion.

A- L’INTRODUCTION : Elle correspond à la première question. Ses parties sont : La présentation des documents ; L'énoncé du thème central ou idée générale d’ensemble ; L'annonce du plan

1- LA PRÉSENTATION DES DOCUMENTS : Dans cette partie, il est question de:

  • Donner la nature des documents en précisant leur source ;
  • D’identifier ou ressortir leur objet: 

C’est la présentation personnalisée de chaque document. S’il y en a 4, vous commencez par le document 1, vous donnez sa nature et son objet. Puis, vous en faites de même pour les documents: 2, 3 jusqu’au dernier (4e dans ce cas). Vous devez présenter tous les documents. La nature des documents concerne le type de document, tandis que l’objet est en rapport avec l’idée générale du document, ce sur quoi il porte, le thème qui y est développé, bref son contenu. Celui-ci se dégage après la lecture du document. La source précise d’où est tiré le document. On peut également procéder à une présentation de documents en fonction de leur affinité: dans ce cas, on procède à la présentation des documents en les regroupant par affinité : textes avec textes, graphiques avec graphiques etc. 

 a) De la nature des documents : Les principaux types de documents sont :

1- Les textes : Ils sont tirés des : 

  • Des ouvrages et des essais : Pour les reconnaître les indices sont : l’auteur, le titre (souligné), la maison d’édition, la ville, le nombre de pages, l’année d’édition. Néanmoins, certains de ces éléments peuvent manquer.

Ex. J. DEMANGEOT, Les espaces naturels tropicaux, Masson, 1976. Pour la présentation, on dira le document 1 est un texte  tiré ou extrait de l’ouvrage, Les espaces naturels tropicaux, dont l’auteur est Demangeot. NB : lorsqu’on a la mention (AL), il s’agit d’un ouvrage collectif placé sous la direction d’un auteur principal. L.BROWN et Al. L’Etat de la planète, 2009, New horizons. Le document 1 est un texte extrait de l’ouvrage collectif, L’Etat de la planète paru en 2009 sous la direction de Lester BROWN. ;

  • Des manuels ou ouvrages scolaires : ils sont placés sous la direction d’un auteur principal. Leurs indices sont : la discipline (Géographie, Histoire), la classe: (6e, 5e, 2nde, Tle, etc.) et le thème du programme.

Ex. R. KNAFOU, L’organisation de l’espace mondiale, Géographie Terminale, Belin, 1997. On dira que Le document 1 est un texte extrait du manuel (ou ouvrage scolaire) L’organisation de l’espace mondiale, Géographie Terminale, paru en 1997 sous le direction de Rémy KNAFOU.

  • Des articles ou extraits d’article : ils sont tirés des journaux, des revues, des revues scientifiques. Comme indices on a : l’auteur (il peut être absent), le titre de l’article, le nom de la revue (entre guillemets), le numéro de l’édition, le jour voire le mois, de l’édition et « in ». Exemples de revues : le monde, le nouvel observateur, l’express, le monde diplomatique, sciences et vie, ouest France, science, jeune Afrique Economie, le messager, Nature, Ciel et espace, Cameroun Tribune etc. Ex : « L’eau, allons nous en manquer ? » In National Geographic Magazine. On dira le document 1 est un article intitulé « l’eau allons nous en manquer ? » tiré du magazine National geographic. Ex : A. Larané, « Le Monde » 24 Février 2001: Le document 1 est un article d’A. Larané, tiré de la revue « Le monde », parution du 24 Février 2001. Outre revue, on peut utiliser : hebdomadaire, mensuel, périodique, journal, bimensuel, magazine etc.
  • Des extraits d’actes officiels ou de textes diplomatiques : Convention (Exemple Convention RAMSAR de 1992), Protocole (Protocole de Kyoto, 1997), Rapport (Rapport 2007 du GIEC), Charte, Conférence. Modèle : le document 1 est un extrait du Rapport 2007 du GIEC. Des discours, des interviews, des extraits d’encyclopédie : Universalis, Wikipedia, Encarta, Elysée Reclus).

2- Les documents à chiffres : Ce sont des tableaux statistiques avec des chiffres exprimés en données brutes, des indices, des pourcentages. On distingue trois types de tableaux : - Le tableau de répartition ou de classement : Ici, on a des données statistiques sur différentes composantes, à une même date. - Le tableau d’évolution : il montre les variations dans le temps d’un phénomène précis soit de façon continue ou discontinue (on ne retient que quelques dates). - Le tableau de comparaison : il présente l’évolution du même phénomène à des dates différentes.

3. Les diagrammes ou graphiques. Ce sont :

Des courbes;                                                                                                                                                          

                                                                                                                                                     

  •  Des diagrammes circulaires ou en secteur ou en camembert;

  ● Des graphiques barres ou histogrammes ou diagramme en bâtons; 

 graphique.jpg

 

 

 

 

 

  ● Des pyramides: (à droite pyramide écologique et à gauche, des âges

 ● Des organigrammes:

 

4- Des documents cartographiques : Ce sont: -

  • Des cartes (thématiques, planisphères (ci dessous), cartes schématiques, carte de flux, carte par plage coloriée

Carte par Anamorphose ci dessous

  •  Des croquis; -
  • Des schémas; Schéma du cycle de l'eau ci dessous

5- Les documents picturaux ou iconographiques : caricature, image, photo, dessin humoristique, affiche, publicité.

NB : Après avoir présenté le document, (nature, objet), il faut donner la source ou l’origine du doc, (c'est-à-dire d’où le document est tiré). Ceci est valable pour les tableaux, les graphiques, les cartes et les documents picturaux.

RÉSUMONS NOUS: Il existe cinq catégories de documents lorsqu'on aborde le commentaire de documents en Géographie:

  1. Les Textes
  2. Les Graphiques (courbes, diagramme en camembert, pyramides, histogrammes)
  3. Les cartes, schémas et croquis
  4. Les documents picturaux (photo, caricature, dessin, dessin humoristique)
  5. Les Tableaux statistiques

 

  B- De l’objet des documents : il s’agit de dégager l’idée générale du document ou son thème central, ce à quoi il se rapporte, les grands traits de son contenu. Comme il existe 3 à 5 documents, il faut varier le vocabulaire (utiliser des mots différents) lors de l’annonce de l’objet des documents. On pourra utiliser des verbes tels que : présenter, indiquer, montrer, traiter, parler de, mettre en exergue, avoir trait à, porter sur, renseigner sur, avoir pour objet, mettre en relief, être relatif à, être en rapport avec, être axé sur, illustrer etc. Chaque verbe qu'on utilise doit refléter l'idée contenue dans le document. Le choix du verbe doit donc se faire avec minutie car il faut éviter d'utiliser des verbes qui ne cadrent pas avec le contenu du document.

2- DE L’IDÉE GÉNÉRALE D’ENSEMBLE OU THÈME CENTRAL: C’est le fil conducteur qui unit tous les documents, le lien entre différents documents, l’idée directrice. Pour l’annoncer, on peut utiliser des expressions telles que : Les documents(ou tous ces différents documents) portent sur, sont relatifs à, mettent en exergue, nous renseignent sur, ont trait à, sont centrés sur, sont axés sur, illustrent, traitent de, mettent en relief …

3-LE PLAN : c’est le guide du commentaire. Il indique les idées autour desquelles s’articule le devoir et annonce clairement comment il sera traité, ainsi que le nombre de parties. Le plan peut être par centre d’intérêt ou idées directrices (mais il est déconseillé aux élèves compte tenu de sa complexité) ou linéaire : il est alors est suggéré par l’ordre des questions intermédiaires qu’on reprend sous forme affirmative (il faut éviter d’annoncer le plan sous forme interrogative, et d’annoncer le plan en utilisant le futur. Le temps à utiliser est le présent). Le plan doit avoir entre 2 et 3 parties. Des expressions telles que : identifier, présenter, montrer, donner, analyser, citer, énumérer, expliquer peuvent être utilisées ainsi que celles indiquant l’ordre : D'une part, d'autre part (pour les plans à deux parties), successivement, tour à tour pour les plans à trois parties. Une fois de plus, le choix du verbe à utiliser dit être judicieux car ce verbe doit refléter l'intention, ce qu'on a envie de faire dans telle ou telle partie. Faites donc attention aux verbes que vous utilisez pour annoncer le plan et assurez vous qu'ils sont en rapport avec la fin à laquelle vous voulez arriver. D'autre part, le verbe qu'on utilise doit aussi être en rapport  avec la question posée

ET SI ON RÉSUMAIS ? Chaque introduction d'un commentaire de documents se décline en trois parties:

  1. Présentation de tous les documents  (Nature, objet source) Avant de commencer la présentation des documents, vous devez au préalable préciser leur nombre - dire combien de documents comporte votre travail: c'est le chapeau de l'introduction Ex. Il est soumis à notre analyse un ensemble de 3 documents, Notre travail porte sur un ensemble de 4 documents etc.
  2. Énoncé de l'idée générale d'ensemble
  3. Annonce du plan qui s'inspire des questions intermédiaires qu'on reprend sous forme affirmative

 

B- L’EXPOSE OU CORPS DU DEVOIR:Il est organisé en parties auxquelles sont solidaires des paragraphes. Chaque partie porte sur un thème. Pour chaque partie, au début

1- On utilise une introduction partielle. Elle annonce le contenu des paragraphes qui suivent
2- On sélectionne de chaque document les informations (2 à 3 idées pour chaque partie) qui vont servir au traitement des questions
3- On organise ces informations pour construire des paragraphes cohérents: si ce sont des textes, on mets les informations tirées des documents entre guillemets et s'il s'agit d'autres documents, on les interprète et on intègre le résultat de cette analyse dans la construction du  paragraphe (voir analyse des graphiques). A chaque fois, on cite le document d'où est sortie l'information qui vous permis de répondre à la question (cf. doc1, d'après le doc 2, en se référant au doc 3, (doc 4). N'oubliez pas de bâtir des paragraphes c'est à dire une idée, son développement et son illustration par des chiffre, des exemples etc. Le paragraphe se fait en un bloc et comment par un alinéa (vous sautez un carreau ou une case)
4- On termine la partie par une conclusion partielle qui fait le bilan de l'analyse et ouvre sur la partie suivante.
     Chaque partie doit contenir au maximum quatre idées. Les réponses doivent partir des documents, et l’élève les complète à l’aide des ses connaissances personnelles : seules les connaissances extérieures expliquent les documents. Les documents servent de supports où on doit tirer des idées ou citations (cas des textes), des chiffres ou des évolutions (tableau, graphique) à utiliser pour étayer l’explication. Il faut bien exploiter les documents pour les utiliser dans les réponses. L’élève doit être capable de manipuler les données, d’exploiter les graphiques, d’expliquer telle ou telle variation, de lire les cartes, bref de faire parler les données. Il s’agit de l’intégration au commentaire des documents, du commentaire des graphiques, tableaux, et autres cartes. Il faut en outre, toujours faire appel aux documents, c'est-à-dire citer le document d’où est sortie l’idée qui vous a permis de répondre à une question. Ex. : D’après le document 1, si l’on considère le document 2, (Cf. Doc 4), (doc 4). Au début de chaque partie on utilise des introductions partielles et à la fin des conclusions partielles qui servent de transition. L’élève peut construire la matrice synthétique d’idées pour bâtir son développement.

C- LA CONCLUSION: Elle correspond à la dernière question et comprend 3 à 4 éléments

  •  Le résumé des résultats de l’analyse: Il s’agit des grandes lignes du raisonnement, on dit ce à quoi on est parvenu au développement. A éviter: il était question de, le sujet portait sur etc, au terme de notre analyse, il ressort que.....
  •  La réponse à la dernière question (en 2 ou en 4 éléments de réponse ou idées)
  •  L’appréciation (dans la mesure du possible) des documents (c'est pas obligé, si vous ne pouvez pas, laissez)
  •  L’ouverture ou prolongement de l’analyse dans le temps et l’espace. Il s’agit des perspectives directement liées au résultat cité plus haut ou alors des conséquences des faits étudiés.

III- QUELQUES CONSEILS:

  • Toujours terminer son introduction par l’annonce du plan;
  • Aérer son travail (deux lignes entre l’introduction, le développement et la conclusion;
  • Bien présenter son travail, soigner son style, son écriture et son vocabulaire;
  • Éviter d’utiliser des tirets pour répondre aux questions;
  • Éviter de copier coller des documents c'est-à-dire reprendre des pans entiers du document (textes). ;
  • Éviter de répondre aux questions dans un style télégraphique ou alors de densifier les réponses en y intégrant des idées qui n’apportent rien au sujet;
  • Toujours distinguer les trois parties de la conclusion:
  • Éviter d’oublier d’exploiter les documents:
  • Ne pas transformer le commentaire de documents en une dissertation.

 

EXERCICE D'APPLICATION

SUJET II : LE DÉCLIN DES FORETS TROPICALES

a)      Documents

Document 1 : Les forêts tropicales dans le monde

 carte-forets-tropicale-monde.jpg

 Source : Wayanga (organisme de protection de l’Amazonie)

Document 2 : L’importance des forêts
            La forêt tropicale recèle du bois précieux, mais aussi du bois que l’on vend dans le monde entier. Elle est une ressource économique très importante pour des pays en voie de développement. La forêt fait respirer la planète : elle produit l’oxygène et absorbe une partie du gaz carbonique que nous rejetons en grande quantité. De plus, les forêts sont des réservoirs inestimables de vie animale et végétale. Sans parler des peuples qui y vivent depuis longtemps en harmonie avec leur environnement.  

   Source : Yann Arthus Bertrand, L’avenir de la planète, De la Matinière, 2005

Document 3 : Les causes de la déforestation

 Source: Coyts 1990

Document 4: La forêt tropicale en déclin
        La forêt tropicale est la plus menacée des grandes forêts mondiales. Elle perd en effet 100 000 km2par an. Ce recul de la forêt tropicale a plusieurs causes dont la plus importante est le besoin des terres agricoles. Il s’y ajoute le manque de bois de chauffage dans les populations des campagnes des pays pauvres, et enfin l’exploitation commerciale de certaines essences. L’abattage des arbres conduit à un appauvrissement des sols (…). La conséquence de la déforestation serait la modification du climat. La forêt étant rapidement qualifiée de « poumon de la terre ». Il est évident que la forêt emmagasine l’humidité et que la déforestation peut conduire à un assèchement du climat local.    

Source : R. KNAFOU, Géographie 2nde, Espaces Milieux et Sociétés, Belin, 1993

b) Travail à faire : En vous inspirant des questions ci-après et de vos propres connaissances, vous ferez u commentaire des documents proposés.

1-  Présentez les documents. Sur quoi sont- ils centrés ?
2-   Localisez les forêts tropicales, et montrez leur  importance économique et écologique
3-  a)Qu’est ce qui explique la disparition des forêts ? 
     b) Quelle place occupe l’agriculture dans ce processus ?
4-   Quelles sont les conséquences locales et globales de cette déforestation ?
5-  Que faut- il faire pour sauver les forêts tropicales ?

CHEMINEMENT

Je commence par lire le titre du sujet: "Le déclin des forêts tropicales" Ce titre me permet déjà de savoir quel cours va m'aider à bâtir mon devoir: Éléments de Biogéographie et précisément la partie sur la rupture de l'équilibre au sein des écosystèmes, ce qui me permet de mobiliser les connaissances.
2- Je procède à l'identification de la nature et de l'objet  de chaque document:

Document 1 Nature: Carte, Objet: montre la répartition des forêts tropicales dans le monde, 
Document 2 Nature: Texte Objet:  traite de l'importance des forêts;
Document 3, Nature: Graphique ou diagramme en secteur objet: met en relief les causes de la déforestation et
Document 4, Nature: Texte objet: relatif aux causes de la déforestation et à ses conséquences. 

3- Finie cette étape, je passe à  l'identification du thème central: Importance et problèmes des forêts tropicales (NB: on peut utiliser le titre du commentaire mais comme en français, il reste juste indicatif tout dépend de votre aptitude. dans le cas contraire, utilisez le titre du commentaire)
4- J'annonce mon plan qui comporte 3 parties
I- Localisation et importance des forêts
II- Causes de la déforestation
III- Conséquences locales et globales de la déforestation
5- Je bâtis ma matrice synthétique d'idées

Titre de la partie Idée secondaire Illustration Document source

I- Localisation et importance des forêts 

Localisation des forêts

3 grands massifs forestiers dans le Monde Doc 1
Importance

économique : production du bois, écologique:

réservoir de vie, production de l'oxygène 

Doc 2

II- Causes de la déforestation

Causes déforestation "commerce du bois", "élevage",  Docs 3, 4
Place de l'agriculture

agriculture 74%, techniques agricoles et importance 

numériques des agriculteurs 

Docs 3 & 4

III- Conséquences locales et globales 

de l'agriculture 

Locales "appauvrissement des sols", accélération érosion,  Doc 4
Globales modification du climat, du cycle de l'eau Doc 4

 6- Je trouve les éléments de la conclusion c'est à dire: le Bilan, la réponse à la dernière question en 2 ou 4 éléments ou idées et l'ouverture ou prolongement de l'analyse.
 Lorsque je finis mon travail préparatoire au brouillon qui met prend entre 40 et 50 minutes, j'ai désormais tous les éléments nécessaires pour bâtir mon exposé. Je commence par l'introduction.

Conseil: Faites toujours votre travail préparatoire au brouillon!!!

INTRODUCTION (Nous proposons ci dessous  deux modèles)

Modèle 1 (Présentation linéaire des documents)

       Il est soumis à notre analyse, un ensemble de quatre documents (chapeau): le document 1 est une carte tirée d'un organisme Wayanga, elle montre la répartition des forêts tropicales dans le monde; le document 2 un texte extrait de l'ouvrage de Yann Arthus Bertrand: L'avenir de la planète qui traite de l'importance des forêts; le document 3, est un diagramme en secteur qui met en relief les causes de la déforestation et le document 4, un texte tiré du manuel scolaire Géographie seconde relatif aux causes et aux conséquences de la déforestation (présentation des documents) . Ces différents documents mettent en exergue l'importance et les problèmes des forêts tropicales (idée générale d'ensemble). Il nous incombe successivement (ou tour à tour) de localiser et montrer l'importance des forêts tropicales , de donner les causes de la déforestation et de présenter les conséquences locales et globales de celle ci. (plan).

Modèle 2 (Présentation par affinité des documents, selon leur nature (regroupement par affinité)

      Il est soumis à notre analyse un ensemble de quatre documents dont une carte (document 1) deux textes (documents 2 et 4), et un graphique en camembert (document 3) abordant respectivement: la répartition des forêts (doc 1), l'importance des forêts (doc 2), les causes de la déforestation (doc 3) et les causes et les conséquences de la déforestation (doc 4). Ces différents documents mettent en exergue l'importance et les problèmes des forêts tropicales. Il nous incombe successivement (ou tour à tour) de localiser et montrer l'importance des forêts tropicales , de donner les causes de la déforestation et de présenter les conséquences locales et globales de celle ci. (plan).

       Les forêts tropicales sont un écosystème azonal localisé de part et d'autre de l'équateur (IP). Elles sont réparties d'après le document 1, sur trois continents autour de trois grands massifs: le massif Congolais en Afrique, le massif amazonien (le plus grand) en Amérique et le massif du Mékong en Asie. Paragraphe 1 (je repars à la ligne)
      Les forêts tropicales sont importantes à plus d'un titre: sur le plan écologique, elles fournissent de "l'oxygène' qui permet la respiration des êtres vivants animaux et végétaux  et sont un "réservoir de vie"  car étant le milieu de vie de plusieurs espèces (doc 2). Et sur le plan économique elle font entrer des devises grâce à la vente du ''bois précieux" (doc 2).  A cause de leur  importance, les forêts subissent de nombreuses attaques, ce qui conduit à leur déclin (Transition)

     La déforestation est une activité largement répandue sous les tropiques qui a de nombreuses causes (Ip). On peut citer entre autres, le "commerce du bois': les arbres sont abattus et leur bois vendu, et "l’élevage" qui nécessite également que les arbres soient coupés pour laisser place aux pâturages. (docs 3 & 4). ces activités contribuent à la réduction des espaces couverts par les forêts. Paragraphe 1 (je repars à la ligne)
    L'agriculture occupe une place de choix dans la disparition des forêts tropicales. D'après le document 3, elle intervient à plus de 74 % dans ce processus. Cette place importante provient des techniques culturales utilisées (agriculture sur brûlis) et du nombre important d'agriculteurs dans les pays de la zone tropicale (para2). Cette destruction des forêts liées à plusieurs causes s'accompagne inéluctablement de nombreuses conséquences (Transition)

      Les conséquences de la déforestation se présentent sous deux angles: local et global (IP=). Sur le plan local, la déforestation entraine "l'appauvrissement des sols' (doc 4) car une fois les arbres coupés, les sols sont exposés aux eaux de ruissellement qui emportent les couches arables; on a par conséquence,  l’accélération des processus érosifs. (para 1)
     Sur le plan Global la conséquence majeure est la "modification du climat" (doc 4). Quand on coupe les arbres, on supprime le processus d'évapotranspiration.  A cela s'ajoute aussi celle du cycle de l'eau, car ces deux processus sont intimement liés aux forêts.  (para 2)

CONCLUSION

        Les forêts tropicales, à cause de leur richesse (importance) subissent de nombreuses attaques, ce qui conduit à leur disparition qui s’accompagne de plusieurs conséquences (Bilan). Pour sauver les forêts tropicales, il faut prendre un certain nombre de mesures urgentes comme l'utilisation des bois éco-certifiés, procéder au reboisement, réduire  la pauvreté et éduquer les populations vivant à leur lisière. (réponse à la dernière question). L'absence de mesures visant à protéger les forêts tropicales contribuerait à coup sûr à une accentuation du réchauffement climatique. (Ouverture)

Exercice d'application N° 2

SUJET II: LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE (Devoir proposé au Lycée Joss)

a) Documents

Document 1: Mécanisme effet de serre (normal et accentué)

Source: Stephen Schneider "Le temps se gâte" in Sauvons la Terre

Document 2: GES et activités responsables du réchauffement climatique
     Les observations de la Terre montrent incontestablement que certains composants de l'atmosphère, tels que la vapeur d'eau, les nuages de dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4), l'oxyde d'azote (N2O) et les chlorofluorocarbones (CFC), absorbent un certain type de chaleur (appelée radiation infrarouge) à proximité de la surface de la terre, causant le célèbre effet de serre. Fait sans précédent dans l'histoire, la quantité de CO2 a augmenté de 25 % et celle du méthane de 100 % au cours des 150 dernières années. Que cette augmentation soit à mettre sur le compte d'une utilisation accrue des combustibles fossiles, de la prolifération des animaux domestiques, de l'expansion de l'agriculture et d'une déforestation accélérée ne fait pratiquement aucun douté.   Source: Stephen Schneider "Le temps se gâte" in Sauvons la Terre

Document 3: Conséquences du réchauffement climatique

      Mondialement, l'année 2008 fut l'une des dix plus chaudes enregistrées depuis qu'existent les données météorologiques... La glace de l'Arctique a atteint son record de fonte...L' Amérique du Sud a connu les pires catastrophes climatiques de son histoire récente, les inondations touchant notamment 1,5 millions de brésiliens. En Inde, les pluies torrentielles ont obligé quelques 10 millions de personnes à quitter leur logement. Les États unis ont été frappés par Ike, le 3e ouragan le plus destructeur après Katrina en 2005 et Andrew en 1992. Et le cyclone Nargis, qui s'est abattu sur Myanmar, était le plus violent qu'ait connu l'Asie depuis 17 ans. (...) les changements climatiques multiplient les tempêtes, les sècheresses et les inondations, et ils sont entrain de changer la face de la terre. Source: "Tunza'',, Vol 17, N° 2, Le chemin vers Copenhague

Document 4: Ralentir le réchauffement climatique
      Le retour à un équilibre dans le cycle de carbone va exiger de toute urgence, un changement sans précédent de la politique énergétique se traduisant par de nouveaux efforts pour améliorer l'efficacité énergétique et recourir à des sources d'énergies renouvelables, par une taxe sur les combustibles fossiles, par un retournement de la tendance au déboisement dans les pays tropicaux et par une élimination des CFC.

Source: L BROWN et al, L'état de la planète, 1989

b) Travail à faire: A l'aide des questions guides ci dessous et de vos propres connaissances, vous ferez un commentaire de documents proposés.

  1. Présentez les documents. Sur quoi sont- ils centrés?
  2. Expliquez le mécanisme de l'effet de serre. Comment conduit- il au réchauffement climatique?
  3. Quelles sont les activités responsables du réchauffement climatique?
  4. Énumérez ses conséquences
  5. Quelles solutions doit- on adopter pour édulcorer ce phénomène?

ÉTAPES DU RAISONNEMENT

  1. Lecture et imprégnation du sujet à la suite de laquelle j'identifie le cours qui va m'aider à traiter le sujet: éléments de Biogéographie et précisément les ruptures d'équilibre d'origine anthropique
  2. Je procède à l'identification et à la présentation de chaque document: Le document 1: deux schémas décrivant les mécanismes de l'effet de serre; le document 2: un texte relatif aux activités ainsi que les GES, le document 3: un texte qui présente les conséquences du réchauffement climatique et le document 4, un autre texte qui propose des solutions pour réduire le réchauffement climatique
  3. Je trouve l'idée générale d'ensemble: Causes et conséquences du réchauffement climatique
  4. J'adopte un plan à trois parties: I- Explication du mécanisme de l'effet de serre; II- Identification des activités responsables du réchauffement climatique; III- Énumération des conséquences du Réchauffement climatique
  5. Je construis ma matrice synthétique d'idées
    THEME PARAGRAPHE DOCUMENT SOURCE  
    I- MÉCANISME EFFET
    DE SERRE
    explication par schéma notamment chaleur qui s'échappe, description du mécanisme Documents 1 & 2  
    II- ACTIVITÉS RESPONSABLES DU RC Agriculture, Élevage, Utilisation des énergies fossiles, Déforestation Document 2  
    III- CONSÉQUENCES DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE fonte des glaciers, accentuation des phénomènes météorologiques extrêmes, réfugiés climatiques Document 3  
    6- Je trouve les éléments de ma Conclusion Bilan: RDQ: améliorer l'efficacité énergétique, reboiser, utiliser des énergies alternatives, Ouverture: les effets du réchauffement climatique à cours ou moyen terme surtout dans les pays pauvres.

INTRODUCTION

     Il est soumis à notre analyse, un ensemble de quatre documents: un schéma (document 1) et 3 textes (documents 2, 3 et 4) traitant respectivement des mécanismes de l'effet de serre et du réchauffement climatique (document 1), des activités ainsi que des gaz responsables de ce processus (document 2), de ses conséquences (document 3) et des solutions envisagés pour le réduire (document 4). Ces différents documents mettent en relief les causes et les conséquences du réchauffement climatique. Il nous revient successivement, de décrire les mécanisme de ce processus, d'identifier les activités qui en sont responsables et de présenter ses conséquences.

         L'effet de serre est un processus naturel responsable de la vie sur terre. Il se présente sous deux aspects: naturels et accentués. (IP) Dans son aspect naturel, l'énergie reçue par la terre est absorbée et renvoyée sous forme d'IFR thermiques qui sont stoppés par les gaz présents naturellement dans l'atmosphère (CFC, Méthane), la quantité d'énergie qui s'échappe dans l'atmosphère est réduite (Doc 1) ce qui permet d'entretenir la vie sur terre (para1).
        A cause des activités humaines , les proportions de gaz à effet de serre augmentent "CO2 (25%), méthane 100%" (doc2) et la quantité d'énergie qui doit s'échapper dans l'espace est plutôt renvoyée sur terre (doc 1) accentuant l'effet de serre et causant ainsi le réchauffement climatique. Cette modification de l'effet de serre est liée à de nombreux activités (para 2).

       De nombreuses activités sont responsables du réchauffement climatique. Au rang de ces activités on a "l'agriculture" (doc 2) et précisément les rizières qui produisent le méthane principal gaz à effet de serre, de même que "l'élevage" surtout bovin produit également du méthane. (para1)
     La principale activité responsable du réchauffement climatique demeure sans nul doute, "l'utilisation accrue des combustibles fossiles" (doc2). Ces combustibles fossiles (pétrole, charbon) sont utilisés dans les transports, le bâtiment et sont responsables de la production  du méthane, du CO2 , du protoxyde d'azote (para2)
     La déforestation constitue aussi l'une des plus grandes activités responsables du réchauffement climatique. Elle est surtout pratiquée dans les pays tropicaux et contribue largement à la production du gaz carbonique dans la mesure où la coupe des arbres rompt sur le cycle du carbone et le CO2 présent dans l'atmosphère n'est plus absorbé.(para3). Ces différentes activités sont à l'origine du réchauffement climatique qui a de nombreuses conséquences

      Les conséquences du réchauffement climatiques sont nombreuses et on peut citer entre autres (IP), la fonte des glaciers (doc 3) surtout ''celle de l'Arctique ayant atteint son record de fonte"  du Groenland. cette fonte est surtout perceptible au niveau des pôles et menace de nombreux habitats côtiers.
     On a aussi l'accentuation des phénomènes météorologiques extrêmes tels que les cyclones et ouragans qui sont de plus en plus violents "Katrina, Nargis, Ike"  (doc 3), au même titre que les tempêtes, les sècheresses et les inondations (doc 3)
      Enfin, le réchauffement climatique créé une nouvelle catégorie de réfugiés: les réfugiés environnementaux. Ce sont des personnes qui sont obligées de fuir leurs maisons à causes des catastrophes écologiques. C'est le cas de "1,5 millions de brésiliens'' et de "10 millions'' d'indiens (doc3).

CONCLUSION

      Le réchauffement climatique est une  catastrophe causée par les activités humaines et qui par ses conséquences menace de changer la face de la terre. Pour réduire cette catastrophe d'un nouveau genre, il faut faire appel à des énergies renouvelables, améliorer l'efficacité énergétique, reboiser etc. Sans ces mesures, le visage de la terre sera considérablement modifié et ce sont surtout les pays pauvres qui pâtiront le plus de cette catastrophe de l'anthropocène.

SUJET II LA CIRCULATION ATMOSPHÉRIQUE GÉNÉRALE

a)   Documents

Document 1 : La circulation méridionale

Les zones équatoriales chaudes se définissent par un air léger, instable, ascendant, et des basses pressions. A l’équateur, l’air réchauffé s’élève, entretenant sans cesse l’ascendance, les nuages et les pluies régulières. En altitude, les pressions étant inversées, un vent se dirige de l’équateur vers les pôles […] ce grand flux d’air refroidi « retombe » à la surface du sol, aux latitudes tropicales. On comprend alors la subsidence et les hautes pressions dynamiques des tropiques (« pot au noir »), ainsi que les grands déserts.

R. FROMENT et al, Géographie 2nde, La terre et l’homme, P 86, Delagrave, 1987

Document 2 : Le FIT en Afrique aux mois de Janvier et Juillet

 

Source : Encyclopédie Universalis

Document 3: Le rôle de la circulation atmosphérique

Toutes les régions à la surface de la terre ne reçoivent pas la même quantité de chaleur: il existe des régions déficitaires et des régions excédentaires. La circulation atmosphérique assure 70 à 80 % du transfert de l’énergie entre les régions à bilan radiatif positif et celles à bilan radiatif négatif. Elle joue un rôle considérable dans le cycle de l’eau, assurant le transport d’énormes quantités de vapeur d’eau. Le déplacement des masses d’air conditionne le climat des diverses régions de la planète. La circulation atmosphérique générale rétablit les déséquilibres de l’inégal réchauffement de la surface du globe. Ce brassage est à l’origine de nos climats et du temps qu’il fait.

Jean DEMANGEOT, Les espaces naturels tropicaux, 1976

 b) Consigne de travail: En vous inspirant des questions– guides et de vos propres connaissances, vous ferez le commentaire des documents proposés

  1. Présentez les documents
  2. Qu’est ce que la circulation atmosphérique générale? Comment est– elle organisée?
  3. Montrez son influence sur les types de temps et de climats observés en Afrique
  4. Quels rôles jouent– elle?
  5. Quelles pourraient être les conséquences de la perturbation de cette circulation?

Après avoir parcouru les différents documents et les questions et m’en être imprégné, je peux commencer mon travail au brouillon par l’introduction. Mon devoir a trois documents. Je procède à  leur présentation :

Doc 1: Nature: texte. Source: Géographie 2nde, Objet: il décrit les mécanismes de la circulation méridionale ;
Doc 2  Nature : Carte Source: Encyclopédie Universalis; Objet: montre/présente les positions du FIT en Afrique aux mois de Juillet et Janvier ;
 Doc 3 Nature: Texte Source: Les espaces naturels tropicaux  Objet: Traite de l’importance ou rôle de la circulation atmosphérique générale. Je viens de finir avec la présentation des documents.

  • J’énonce L’Idée générale d’ensemble : Ces trois documents décrivent la  circulation atmosphérique

J’adopte mon plan qui selon les questions intermédiaires s’articule en trois parties.

  • I– Définir et présenter la circulation atmosphérique générale
  • II– Montrer son influence sur les types de temps et de climats d’Afrique
  • III-  Donner son rôle

 J’ai tous les éléments de mon introduction. Je passe désormais à la deuxième étape de mon travail: le corps du devoir. Pour y parvenir, je dois sélectionner , extraire, organiser et regrouper les idées contenues dans les documents dans une matrice synthétique d’idées ci-dessous. N’oublie pas que tu dois te servir de ton cours pour y parvenir en l’occurrence la circulation atmosphérique générale)

Partie/Thème  (titre partie)

Sous partie (Idées ou infos des docs)

Doc/ source

I– Définition et description de la circulation atmosphérique

· Définition (para 1)

· Description de son organisation (p 2)

 

Doc 1

II– Influence de celle-ci sur les types de temps et de climats d’Afrique

· Influence sur les temps (para 1)

· Influence sur les climats d’Afrique (para 2)

Doc 2

Doc 1

 

III– Énumération de son rôle

· Ré équilibrage énergétique (para 1)

· Cycle de l’eau (para2)

· Détermination des climats (para3)

Doc 3

Doc 3

Doc 1, 3

 

 

 

 

 

 

 

INTRODUCTION:

           Notre travail porte sur un ensemble de trois documents dont deux textes (documents 1 et 3) et une carte (document 1), portant respectivement sur la description de la circulation méridionale (document 1), la position du FIT en Afrique aux mois de Janvier et Juillet (document 2) et le rôle de la circulation atmosphérique générale (document 3). Ces différents documents décrivent la circulation atmosphérique. Il nous revient tour à tour, de définir et présenter la circulation atmosphérique générale, de montrer son incidence sur les types de temps et de climats et de donner son rôle.

             L’air est constamment en mouvement à la surface de la terre. L’ensemble des mouvements ou déplacements horizontaux et verticaux  de l’air constitue la circulation atmosphérique générale.  Celle-ci est organisée cellules: la cellule de Hadley ou équatoriale, celle de Ferrel ou tempérée et la cellule polaire. Chaque cellule se caractérise par des « ascendances » et des « subsidences » de l’air (document 1). Ces deux composantes verticales ont des influences sur les types de temps et de climats

             C’est la circulation atmosphérique générale qui détermine les types de temps, surtout en Afrique. Ainsi dans les cartes du document 2, au mois de Janvier, le FIT se trouve dans la partie sud du continent; l'Harmattan balaie  l’ensemble de celui-ci : c’est la saison sèche; par contre au mois de Juillet le FIT se trouve au Nord et la mousson balaie l’ensemble du continent c’est la saison de pluies.

            Cette circulation détermine aussi les types de climats en Afrique. D’après le document 1, lorsque l’air « s’élève », il s’en suit des « nuages et des pluies » ce qui est à l’origine du climat équatorial. Par contre, la « subsidence » de l’air est à l’origine des « déserts » comme le Sahara, le Kalahari. En dehors de déterminer les types de temps et de climats la circulation atmosphérique a d’autres rôles.

             Son premier rôle concerne le ré équilibrage énergétique la terre à travers le « transfert d’énergie entre les régions » déficitaires  et excédentaires afin qu’aucune d’elles ne se réchauffe ou ne se refroidisse de manière permanente. (cf. doc 3)
                A travers le « transport d’énormes quantités d’eau », sous les trois états elle intervient aussi dans le « cycle de l’eau »  ou ensemble des échanges d’eau de la terre. (doc 3)
            Enfin, toujours selon le document 3, les différents climats observés à la surface de la terre et surtout en Afrique sont imputables aux composantes verticales de cette circulation atmosphérique générale.

CONCLUSION

            Les mouvements de l’air à la surface de la terre constituent la circulation atmosphérique générale. Celle-ci détermine les types de temps, de climats et  joue d’autres rôles. Les dangers liés à la perturbation de cette circulation sont: l’accentuation des cyclones, la perturbation du cycle de l’eau, le réchauffement climatique. Pour l’éviction de tout ceci, il faut réduire les émissions des gaz à effet de serre

 

Sujet II: Facteurs et Problèmes de la croissance démographique

a) Documents

Document 1: La transition démographique dans le monde.

 

Document 2: inégale situation démographique dans le monde

L’accélération de la croissance démographique a entrainé une augmentation générale, mais inégale des densités. La transition  démographique qui a commencé il y a deux siècles en Europe, est terminée dans tous les pays développés; elle a débuté tardivement dans le reste du monde, mais s’y déroule à un rythme plus rapide responsable de très fortes croissances. Aujourd’hui, la croissance naturelle est faible, voire négative dans les foyers appartenant aux pays industriels. A l’opposé, les foyers de peuplement relevant du monde en développement assurent 90% de la croissance démographique mondiale. Source: Géographie 2nde, les hommes occupent et aménagent la terre, Magnard.

Document 3: Evolution de la population du Monde par régions (en millions)

 

1960

1980

2000

2025

Europe

605

693

729

746

Etats Unis

186

230

278

336

Amérique latine

217

351

519

709

Asie

1702

2641

3683

4782

Afrique

282

476

784

1394

Monde

3027

4447

6055

7904

 Source: Ramses 2000

Document 4: Les situations démographiques dans le monde

Le vieillissement de la population est la perspective ouverte par la baisse de la mortalité et de la natalité dans les pays industrialisés. Si les tendances actuelles se poursuivent, à l’horizon 2040, un français sur trois aura plus de 60 ans. Ce mouvement comporte de conséquences: par exemple le financement des retraies…Mais l’explosion démographique met en péril l’équilibre fragile de certains pays sous développés. Ainsi en Afrique au sud du Sahara, dans la décennie 70, la production agricole a baissé de 1,3% par an alors que la population augmentait de 2,7% entrainant le développement de la malnutrition. Source: R. Froment, Géographie 2nde, Delagrave, 1987.

Travail à faire: vous ferez un commentaire des documents proposés.

1– Présentez les documents

2– Qu’est ce que la transition démographique.? Quelle est sa situation dans les pays développés et ceux sous développés?

3– Comment se présente la croissance démographique dans les pays sous développés et qu’est ce qui explique cette situation?

4– Quelles sont les conséquences de la croissance démographique dans les pays développés et sous développés?

5– Quelles solutions préconisez vous pour ralentir la croissance démographique dans les pays sous développés?

Document 1: courbe qui présente la transition démographique dans le monde, document 2: texte met en exergue l’inégale situation démographique dans le monde, document 3: tableau qui montre l’évolution de la population mondiale  par continent, document 4: texte relatif aux conséquences de la croissance de la population. Idée générale d’ensemble: Facteurs et problèmes liés à la croissance de la population mondiale. Plan: 1– Définir transition démographique et montrer sa situation dans le monde 2– Caractériser la croissance démographique dans les pays sous développés et citer les facteurs qui expliquent cette croissance 3– Donner les conséquences de la croissance démographique dans le monde.

Introduction (approche par affinité)

Notre travail porte sur 4 documents dont deux textes (documents 2&4), une courbe (document 1) et un tableau statistique (document 3) abordant respectivement : la transition démographique dans le monde (doc 1), l’inégale situation démographique dans le monde (doc 2), l’évolution de la population mondiale (doc 3) et les conséquences de la croissance démographique (doc 4). Tous ces documents mettent en relief les facteurs et les problèmes liés à la croissance de la population mondiale. Il nous revient  successivement de définir le concept de transition démographique et montrer sa situation dans le monde, de caractériser la croissance démographique dans les pays sous développés et citer les facteurs qui expliquent cette situation et de donner les conséquences de la croissance démographique dans le monde.

            La transition démographique est d’après la courbe du doc 1, le passage d’un  « régime démographique traditionnel » caractérisé par une mortalité et une natalité importantes, à un « régime démographique moderne » qui se traduit par la baisse de la mortalité et de la natalité. Elle varie selon les pays.
         Les pays développés ont commencé leur transition démographique il y a « deux siècles » et sont arrivés en fin de transition démographique. Par contre la plusieurs pays pauvres sont en début ou en milieu de transition démographique. Cette place a une influence sur leur croissance démographique.

       La croissance démographique est inégale dans le monde. Dans les pays sous développés, elle est très forte ou rapide, de l’ordre de « 2,7% » par an (doc4). Ceux-ci assurent d’ailleurs « 90% de la croissance mondiale » (doc 2). Ainsi, dans le doc 3, tandis que la population de l’Europe augmente d’à peine 50 millions en 25 ans celle de l’Asie atteint pour la même période 1 milliard de personnes.
      Les facteurs explicatifs de cette forte croissance sont nombreux: le taux de fécondité précoce et élevé, la baisse de la mortalité consécutive à l’essor de l’hygiène, les facteurs sociaux, l’absence d’éducation des jeunes filles etc. Toute fois que ce soit au « Nord » ou au « Sud » cette croissance s’accompagne de nombreux problèmes
     

     Les problèmes liés à la croissance de la population varient selon que l’on soit au Sud ou au Nord. Dans les pays du Nord, on assiste au « vieillissement de la population » (cf. doc 4). Cette population grisonnante devient à charge et il se pose le problème du « financement de leur retraite » (op.cit)
      Par contre dans les pays du Sud, la croissance de la population de l’ordre de « 2,7% » par an alors que la production agricole baisse. Ceci cause alors famines chroniques, « malnutrition » (doc 4) et sous alimentation. On a aussi le problème d’emploi, des pressions sur les ressources naturelles, d’éducation etc.

      La croissance démographique est inégale dans le monde et s’accompagne de nombreux problèmes qui dépendent de la localisation géographique (B). Toute fois c’est surtout dans les pays du Sud que cette croissance est à l’origine de nombreux problèmes. Pour ralentir cette croissance, il faut réduire et espacer les naissances, éduquer les jeunes filles, utiliser des méthodes contraceptives et adopter un planning familial. (RDQ) Les pays sous développés auront-ils les moyens pour faire face à une accélération de leur démographie? (O)

 

30 votes. Moyenne 3.87 sur 5.

Commentaires (23)

1. Nihel Alaoui Vendredi, 11 Février 2011

Merciii !

2. manga Dimanche, 27 Février 2011

cestrescoolsrtou pour camerounais comme nous merci et bonne continuatoin

3. MAMBINGO EKWA Jeudi, 19 Mai 2011

je te souhaite bonne continuation dans ton projet.tu es un grand prof

4. bmd Samedi, 10 Décembre 2011

merci beaucoup tu ma bbraucoup aider

5. Ogoula vanessa (site web) Samedi, 25 Février 2012

merci boku sa m a aide

6. b2oba Jeudi, 01 Mars 2012

il faut une problematique ou pa ?

7. Noel Marc kency (site web) Lundi, 07 Mai 2012

merci

8. antoine evens (site web) Lundi, 07 Mai 2012

merci

9. francois junior Lundi, 07 Mai 2012

je veux m adherer a ce site en tant que etudiant en geographie,il est tres important d avoir contact avec ce site

10. MESIDOR mayens (site web) Lundi, 07 Mai 2012

ce document nous permettrons d'aboutir a un travail efficace,merci.

11. valerieclaire (site web) Mardi, 12 Juin 2012

mercie car j ai trouve la resolution a mon probleme

12. valerieclaire (site web) Mardi, 12 Juin 2012

je suissatisfaite de votre travail

13. valerieclaire (site web) Mardi, 12 Juin 2012

mercie car j ai trouve la resolution a mon probleme

14. valerieclaire (site web) Mardi, 12 Juin 2012

mercie car j ai trouve la resolution a mon probleme

15. ama (site web) Vendredi, 03 Août 2012

merciiiiiiiii

16. bachirou Mercredi, 07 Novembre 2012

merci grace à toi j'ai compris le commentaire de document

17. bachirou Mercredi, 07 Novembre 2012

merci grace à toi j'ai compris le commentaire de document

18. bachirou Mercredi, 07 Novembre 2012

merci grace à toi j'ai compris le commentaire de document

19. soda mareme fall (site web) Dimanche, 16 Décembre 2012

maintenant j'ai trés bien compris

20. sader willane Lundi, 28 Janvier 2013

mesci beaucoup j ai b1 compri

21. kouassi jean claude (site web) Samedi, 02 Mars 2013

en tout cas trop bon et instructif

22. ahmed Dimanche, 30 Juin 2013

Ce travail est impécable rien a dire belle illustration belle explication tout élève doit le consulter....... merci

23. RK Dimanche, 18 Mai 2014

Merci beaucoup, ça m'a beaucoup aidé, tu expliques très bien la méthodologie et grâce à toi je pense avoir une bonne note à mon devoir ! Bonne continuation.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : Dimanche, 23 Mars 2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site